15/04/2015

TOKYO (8) --- une population vieillissante!!!

Le Japon compte environ 126 millions d'habitants en 2015 avec un des taux de natalité les plus bas du monde.

La densité de population est élevée avec 339,7 habitants/km² sur l'ensemble du Japon et de 1 523 habitants/km² en ne considérant que les zones habitables. Plus de 50 % de la population vit sur 2 % du pays, 92 % des habitants vivent en zone urbaine.

Depuis 2005, la population japonaise a entamé sa décroissance. En 2009, la population a baissé de 183 000 personnes. Dans le même temps, la population vieillit : le nombre de Japonais de plus de soixante-cinq ans a augmenté de 789 000, atteignant 22,7 % de la population, alors que le nombre de jeunes de moins de quatorze ans a baissé de 165 000.

La décroissance de la population s'accentue, avec des baisses de 219 000 et 244 000 personnes en 2012 et 2013, soit environ 0,2% par an.

L'espérance de vie y est la plus élevée au monde puisqu'elle était estimée en 2008 à 85,59 ans pour les femmes et à 78,73 ans pour les hommes (tout cela selon les chiffres de Wikipédia). 

jeune-japonais.jpeg

Lire la suite

14/04/2015

TOKYO (7) --- une visite déroutante à l'Apple Store!

IMG_0271.jpg

Lire la suite

13/04/2015

TOKYO (6) --- et maintenant la VOITURE carrée !

IMG_0255.jpg

Lire la suite

12/04/2015

TOKYO (5) --- Le Gokayama

La région de montagne du Gokayama recèle un véritable trésor: des maisons veilles de plusieurs siècles dans lesquelles les habitants pratiquent une sorte de Airbnb des temps modernes:

"Ils louent leurs maisons... aux visiteurs d'un soir... détonnant et déroutant... "

p01.jpg

Le plus beau c'est qu'ils vous prêtent aussi les habits...vous fournissent la nourriture... etc... bref vous endossez leur coutume...

C'est du tourisme d'expérience... plonger des siècles en arrière tout en ayant la modernité à portée de main...c'est fascinant...

Le meilleur des deux mondes: "Airbnb et Tradition" ... en quelque sorte

10/04/2015

TOKYO (4) --- La Guerre du Poignet a commencé!

Le lancement hier par Apple de la vente en ligne de sa montre révolutionnaire provoque un grand émoi en Suisse et au Japon: « Allons-nous vers une nouvelle crise horlogère ... une nouvelle guerre du poignet.... provoquée cette fois-ci par la Silicon Valley?»

 

tokyo-ambassade.jpg


Lire la suite

TOKYO (3) --- L'Usine

A quoi ressemble une usine aujourd'hui?

A cela:

usine.jpeg


Lire la suite

08/04/2015

TOKYO (2) --- Le Sakura

Le Sakura est un cerisier (une famille pour être plus précis) qui donne lieu, lors de sa floraison annuelle au début avril à une sorte d'événement national ... fait d'admiration photographique et de pick-nick convivial dans les parcs des différentes villes japonaises. Le Sakura est le symbole de beauté éphémère. La vie doit être considérée comme belle et courte, telle une fleur de cerisier...

 

Unknown.jpeg


Lire la suite

TOKYO (1) --- Le Train

On aime parler du Japon surtout depuis que le pays n'est plus une menace pour l'industrie suisse notamment horlogère... Cependant le pays reste l'une des principales puissances économiques au monde... dix petits textes - en direct - pour bousculer les idées reçues vont vous accompagner tout au long de mon voyage qui démarre aujourd'hui.

Lire la suite

31/03/2015

LA DETTE ----Y'en a marre!

La dette de Genève ne cesse de gonfler...

aujourd'hui c'est plus de 13 milliards...

et au même moment des entreprises de la Silicon Valley ont les poches pleines...

par exemples:

Apple    :              184 Milliards 

Microsoft :            84 Milliards       

Google :                 62 Milliards

 

cela fait tout de même 330 Milliards ensemble...

soit une couverture 2500% de la dette genevoise...

cela donne à réfléchir sur les capacités de gestion des politiques...

 

c'est toujours la maxime: "après moi le déluge" qui prime...

27/03/2015

ON CHANGE D'HEURE! OUI... MAIS DANS QUEL SENS?

QUESTION: Ce soir: j’avance ou je recule ma montre?

 

Cela fait exactement 29 ans (depuis 1976) que personne ne sait quoi

faire lors du changement vers l'horaire d'été (ou d'hiver)... alors voici une petite astuce:


"En avant mars...*".



Ainsi plus moyen de se tromper:

"on avance d'une heure au printemps on recule à l'automne..."


---------------

*ce petit moyen mnémotechnique a été proposé par Jean-Luc Babel, poète genevois.

16/03/2015

SWATCH se trompe, encore!

Après l'annonce de SWATCH (Jeudi dernier) de se lancer dans la montre connectée, tout le monde en Suisse a été rassuré.

Pas moi!

En effet, il ne faut pas croire qu'APPLE a seulement créé une montre connectée pour sa tribu de propriétaires d'iPhone...

Non...non, le constructeur de Cupertino a créé un ECOSYSTEME... 

Cela veut dire que la montre fait partie d'un ensemble bien plus grand que seulement l'objet lui-même... par exemple si vous allez payer avec la montre alors l'univers de APPLE PAY va supporter toute la transaction et vous faire parvenir la facture et les relevés de compte... un jour peut-être que cela sera intégré à votre comptabilité même.

Il en est de même avec la fonction: clé ...pour ouvrir toutes vos portes du bureau à la maison, de la voiture au lockers de votre salle de gym...et sans doute même à distance... à très longue distance pour la porte du garage...

Bref, APPLE, c'est un écosystème puissant... rien à voir avec des fonctionnalités particulières prises individuellement. Il faut voir le tout pour comprendre vers où APPLE est en train de nous emmener... et ne pas s'arrêter sur telles ou telles fonctionnalités que l'horlogerie suisse essaye pathétiquement d'imiter ...

L'enjeu est beaucoup plus grand...

C'est le contrôle d'écosystème... comme celui des paiements, des serrures, de la santé, etc... qui est derrière APPLE WATCH

Et là, l'industrie horlogère suisse a vraiment des soucis...

Quelle offre différenciée a-t'elle vraiment?



09/03/2015

APPLE WATCH: c'est parti!

Aujourd'hui 9 mars, APPLE annonce le lancement commercial de sa montre pour le 24 avril prochain et en pré-commande à partir du 10 avril.

Alors que pouvons-nous dire, de purement logique, sur l'avenir économique de la montre suisse après cette annonce?

D'abord, si dans l'année qui vient quelqu'un achètera une montre connectée alors il n'achètera pas une autre montre. On parle en économie de système à somme nulle. Si j'achète un produit X alors je n'achète pas de produit Y dans un laps de temps donné. C'est simple, c'est mathématique.

Ensuite, il faut savoir que la montre d'Apple se vendra en moyenne autour des 400-500 CHF même si l'entrée de gamme sera légèrement moins cher et que le très haut de gamme avoisinera les 18'000CHF. C'est environ 10 millions de montres suisses qui sont dans ce type de gamme de prix (selon les statistiques de la FHS).

Donc, si Apple parvient à vendre 16 millions de montres dans l'année (certains parlent même de 40 millions, qui correspond au 10% de sa base client installée, ou d'autres comme UBS, qui plus raisonnablement annonce le chiffre de 24 millions) alors d'autres horlogers vendront moins, beaucoup moins... c'est-à-dire que les horlogers suisses vont perdre une très grosse part de leur marché actuel...quelque chose approchant peut être les 10 millions de montres... car ne l'oublions pas le segment de prix de l'Apple Watch est assez large et cela représente près de 40% des ventes totales de l'industrie horlogère suisse. C'est du sérieux

Enfin, si vous perdez de telle part de marché alors forcément cela aura des conséquence sur l'emploi. Pour rappel, lors de la crise de la montre quartz, le secteur horloger suisse avait perdu, en une dizaine d'années, plus de la moitié de ses emplois... Combien cette fois-ci? Difficile à le prévoir pour l'instant? Mais on peut craindre le pire...

Ce qui est sûr c'est qu'on pourrait bien à nouveau connaître une grande vague de licenciement. Malheureusement peut être jusqu'à un quart des effectifs...

Sauf bien sûr si les horlogers suisses ripostent en offrant eux aussi une montre connectée, innovante et de qualité... avec un petit plus du genre: qui ne se jette pas après trois ou quatre ans comme le font les tenants de la "mort programmée" des objets... 

La montre suisse avait historiquement prouvé sa "durabilité" plus que sa "précision", d'ailleurs .... alors qu'on y revienne...