21/11/2017

HORLOGERIE SUISSE: FORTE HAUSSE ... CEPENDANT!

Les nouvelles devraient être rassurantes... les statistiques d'exportation des montres montrent qu'elles s'exportent à nouveau (globalement) bien +2,4% en un mois.

Sauf que l'entrée de gamme (les montres à moins de 200 CHF) a connu un recul -3,4 % ... ce qui signifie que l'industrie continue à perdre les volumes engendrés par le bas de gamme... mauvais pour l'avenir industriel !

Et que le marché américain est toujours en recul -7,3 ... ce qui signifie que les montres connectées américaines (Apple, FitBit, Garmin,...) prennent des parts de marché aux suisses ...  pas super !

Bref des bonnes nouvelles qui en cachent de moins bonnes...

A suivre.

 

source

09/11/2017

Horlogerie: vers la fin de Baselworld ?

En 2018, Baselworld divise par deux le nombre d'exposants!

Il y aura donc un changement massif - seulement la moitié des exposants sont présents. C'est un signal très négatif pour la branche. Certes des coupures étaient attendues mais pas à cette échelle ... c'est surprenant et effrayant à la fois: la moitié!

Si le plus grand salon de l'horlogerie au monde comptait déjà 200 exposants de moins cette année, son nombre devrait de nouveau diminuer significativement en 2018, soit de moitié. Selon la direction de l'exposition, il y aurait entre 600 et 700 exposants l'année prochaine (contre 1500 en 2016 et 1300 en 2017).

De plus, la foire ne durera que six jours au lieu de huit jours comme toujours.

Et l'espace d'exposition sera réduit d'un tiers. Le dernier étage du nouveau bâtiment, les halles 4 et 5 et le Rundhofhalle ne seront plus utilisés.

Seul bonne nouvelle: le loyer des stands - souvent sujet à critique - sera réduit de dix pour cent.

Les temps changent ... le bling-bling s'efface face au numérique... les expositions somptueuses - comme Baselworld - ne seront plus les liens privilégiés des relations commerciales ... Messieurs les Horlogers, ils faut (ré)inventer demain... aussi dans la chaîne commerciale.