21/09/2017

L'Horlogerie Suisse réduite à un seul créneau : la Haute Horlogerie ?

Les chiffres des exportations horlogères sont tombés aujourd'hui (21 septembre). La croissance a été exclusivement portée par les montres de plus de 3'000 francs (prix export) au mois d'août 2017.

C'est un phénomène que l'on observe depuis plusieurs mois.

Analyse:

Les montres à moins de 200 CHF s'exportent de plus en plus mal, Celle entre 200 et 500 aussi, comme celles d'ailleurs entre 500 et 3'000 (toujours prix export).

Cela signifie que d'une part la clientèle étrangère reste fidèle à la montre haut de gamme mais que d'autre part les suisses perdent des parts de marché sur les autres gamme de prix.

En conséquence on produira moins de montre en Suisse. Actuellement on est sur une base de 25 millions de pièces par an contre 30 millions il y a seulement 3 ans ! Si cette tendance observée dure encore alors l'industrie horlogère suisse ne reviendra plus jamais dans les grands volumes portés principalement par les "gardes-temps" bons marchés.

La Haute Horlogerie semble donc être notre destin!

Il faudra alors adapter l'appareil de production en conséquence surtout pour les marques d'entrée de gamme ou de moyen de gamme.

Par exemple, Swatch devrait rapidement ajuster sa capacité industrielle en fonction de son porte feuille de produits qui marchent sur les marchés!