21/10/2016

Le Brexit fait vendre : + 32,4% pour les montres suisses !

Explications:

Tout le monde le sait: les montres suisses sont beaucoup trop chères. 

Elles ont doublé de prix à l'exportation en dix ans. C'est ridicule. Rien ne justifiait cette envol des prix ni innovation ni charges nouvelles ... si ce n'est bien sûr l'avidité des manageurs.

Donc aussitôt que leur prix baisse, comme par exemple en Angleterre avec la livre sterling qui s'est effondrée depuis le Brexit, alors les clients se ruent sur les montres suisses car elles se vendent à leur juste prix. 

En Angleterre, les montres ont été achetées en livre sterling avant le Brexit (il y avait là-bas des stocks pour une année)... et vendues toujours en livre sterling depuis ... donc les marchands anglais ont bien vendu chez eux car en monnaies étrangères les montres sont moins chères ... donc les exportations suisses de septembre montrent simplement qu'ils ont eu besoin de se réapprovisionner.

Tel est la leçon anglaise: +32,4% des exportations vers ce pays en septembre contre -5,7% pour le reste du monde.

Il est donc nécessaire pour éviter le prolongement de la crise horlogère actuelle d'effectuer au moins un retour salutaire sur terre car: 

        "le juste prix est un levier de croissance". 

 

 

Les commentaires sont fermés.