16/03/2016

4-1: Les algorithmes gagnantes !

 

AlphaGo (Deep Mind) a battu l'homme!

C’est énorme : un jeu d'algorithmes auto-apprenants est parvenu, les 8, 10, 12 et 15 mars à battre le Sud-Coréen Lee Sedol, un des meilleurs joueurs de go au monde. Après trois partie gagné par l'Intelligence Artificielle les jeux étaient faits. Même-ci lors de la quatrième partie la machine a concédé une défaite. Petit espoir? Non la défaite a été entérinée hier! 

Dans la première partie, après un peu plus de trois heures de jeu, le programme conçu par des chercheurs de Deep Mind (Google) a remporté la manche d’une série de cinq matches, au terme d’une partie très serrée jusque dans les tous derniers moments.

Le même logiciel était parvenu, il y a quatre mois à battre l’un des meilleurs joueurs européens, mais la partie s’annonce plus difficile face à M. Sedol considéré comme le troisième mondial.

En début de première partie, le champion du monde semblait avoir pris un léger avantage sur la machine. Les deux compétiteurs se battaient pour le contrôle du coin inférieur gauche après une série de coups peu classiques de M. Sedol auxquels les algorithmes ont répondu aussi de manière peu conventionnelle.

Mais lorsque le match arrivait à sa fin, la machine ne semblait pas perdre le nord (si on peut le dire ainsi pour une partie de go !). La fin de partie est réputée favorable à la machine, qui dispose de moins d’options et peut donc mieux optimiser sa puissance de calcul. Dans les derniers mouvements du jeu, le différentiel de points était estimé à un ou deux points seulement - une marge faible dans une partie de go. Mais soudain l'homme céda et se déclara perdant.

Dans la seconde partie (10 mars), après cinq heures de jeu et une partie serrée qui est allée au bout du temps imparti, M. Sedol, visiblement fatigué, a perdu aux points après un affrontement durant lequel Deep Mind a joué de manière agressive.

Le 12 mars, AlphaGo a gagné la troisième partie. C'en est alors fini de l'homme, du moins de son intelligence au jeu...de go!

Le 13 mars, Lee Sedol est revenu dans le jeu avec beaucoup d'agressivité, qui est habituel pour lui. La machine a fait quelques coups "étranges" et à finalement concédé la défaite.

Hier, l'homme n'a rien pu faire...les algorithmes dominent...

Donc, 4-1 au final. 

Du jamais vu à ce niveau!

L’enjeu de cette compétition a été hautement symbolique: le jeu de go, qui nécessite à haut niveau d’excellentes capacités de réflexion stratégique, est le dernier jeu classique dans lequel la machine ne parvient pas à battre les meilleurs joueurs humains.

C'est donc fait l'homme... a trouvé son maître. Ce jour tant redouté est arrivé... l'intelligence artificielle nous dépasse...

Question: est-ce que la machine sera à notre service ou à l'inverse allons-nous en être tributaire ?

 Pas clair... car si la machine devient vraiment si intelligente que cela alors pourquoi elle s'encombrerait d'une créature finalement nuisible à son environnement et qui ne semble pas apprendre vraiment avec le temps ... comme l'homme?

 

Les commentaires sont fermés.