01/02/2016

CAMPAGNE US 2016: L'INVENTION DIGITAL DE TRUMP !

 

La campagne présidentielle américaine 2016 semble être totalement bizarre: elle favorise incroyablement les outsiders!

Avant les campagnes étaient tellement coûteuses que seuls les notables fortunés des partis arrivaient à mener campagne, sinon dans le cas contraire, ils devaient soulever des fonds auprès de millions de "petits" américains en créant de très nombreuses équipes de campagne (ce qu'Obama avait fait par exemple).

Cette fois-ci rien de tel.

Les deux candidats Donald Trump et Bernie Sanders n'ont pratiquement rien dépensé comme argent et se retrouvent en excellente position dans la campagne.

Quel mystère entoure alors ces deux candidats? 

Ont-ils des équipes de communicants hors pairs? 

Des stratégies nouvelles?

Eh bien ... non... Sanders mais surtout Trump ont su utiliser un tout nouveau phénomène média lors de la campagne présidentielle américaine: le digital. Non pas de manière classique (par des diffusions virales de slogans comme Obama) mais en offrant une plateforme de sur-traitance.

Deux aspects de ces pratiques digitales de "sur-traitance" apparaissent clairement aujourd'hui lors de cette campagne hors norme:

1.- les GIFs (sorte de petite animation obtenue par succession de plusieurs images le tout contenu dans un seul fichier GIF. Aujourd'hui, ce concept est beaucoup utilisé pour détourner des événements d'actualités ou faire des animations comiques notamment sur les célébrités)

et 2.- les SEARCHs (se sont les requêtes sur Internet ou sur les assistants vocaux tels que SIRI ou Google NOW. Les SEARCHs donnent une bonne indication instantanée de ce que les gens cherchent ou veulent regarder). Du coup plus les gens "cherchent" quelque chose plus le traffic induit va rapporter de l'argent et donc les médias vont s'emparer du sujet et amplifier en même temps la fréquentation ... ainsi les SEARCHs créent la NEWS... 

En créant des attitudes, des situations et des propos provocants l'un et l'autre (surtout Trump) entraînent les gens à agir (créer des comics, des tweets, des chats puis à chercher et regarder les résultats de tout ce vacarme)... le cycle de la "sur-traitance" est en marche... y compris dans la presse écrite.

Cela fonctionne ainsi en quatre étapes : Un geste provoquant - Nudge (1) ... une répétition du geste détournée - GIF (2) ... un flot de "views" - Search Engine (3) et c'est parti pour les tweets et retweets - Le Karaoké Médiatique (4) ... 

C'est comme une boule de neige qui dévale la pente... et grossit ... le tour est joué!

---------------------------------- 

NB: A tel point c'est bien joué ... que les médias traditionnels (papier et digital) ont été obligé de s'y mettre eux aussi ... ils parlent des provocs des candidats car cela leur rapport 10 fois plus... incroyable ... non!

 

(à lire ici pour les sceptiques)

 

 

Les commentaires sont fermés.