21/01/2016

le WEF se trompe...la Suisse n'est pas du tout prête à la révolution du digital !

 

Klaus Schwab se trompe dans son texte sur la 4ème révolution industrielle...et aussi dans le classement du WEF... les révolutions ont besoin de révolutionnaires (des gens qui pensent en dehors des boîtes (out of the box) et agissent en dehors des lois (outlaw = Uber, AirBnB, etc...) et pas de conditions cadres....(les conditions cadres: c'est ce que prend en compte le WEF dans son analyse! ... vraiment rien compris à l'innovation de rupture....à écouter aussi sur...Forum/RSR)

Ainsi, c'est une totale illusion de croire que la Suisse serait parmi les pays en pôle position dans cette transformation sociétale profonde ... car ce n'est pas le nombre de gens connectés ou de brevets déposés qui comptent... mais le nombre de gens capables de transformer le digital en business, en sciences ... et parmi ces gens de talent, il y a ce que l'on appelle les "DATA SCIENTISTS" .... et il en manquerait 20'000 en Suisse...

Donc à part San Francisco et Boston... tout le monde est quand même à la traîne... et pourtant on aurait besoin de ces gens pour de nombreux  secteurs d'avenir comme ceux: de la Fintech, de l'industrie 4.0, des montres connectées, de l'Internet des Objets et de la Santé (Digital Health) etc...

Voilà... une discussion que l'on devrait avoir en Suisse au lieu de bétonner encore et encore des "parcs scientifiques" comme notre ministre de l'économie l'a annoncé cette semaine encore....

(à lire aussi mon blog de l'hebdo sur la santé digitale ici)

 

 

Les commentaires sont fermés.