22/12/2015

HORLOGERIE SUISSE: APRÈS LES CHINOIS ... LES AMÉRICAINS NOUS LÂCHENT!

Cette fois-ci c'est clair et net, le marché américain de la montre suisse ralenti fortement. Après la Chine, c'est le deuxième plus important marché mondial qui nous lâche! 

Avec moins de 5,3% en novembre (selon les toutes récentes statistiques à l'exportation) et après des baisses significatives en septembre et octobre (2015), on ne peut plus parler seulement de problème conjoncturel mais bien d'inversion de tendance en Amérique.

La question que tout le monde se pose désormais est : avons nous à faire à un problème seulement conjoncturel ou alors systémique (= changement de paradigme économique, technologique ou même de fabrication) ... en d'autres termes, dans un marché de la consommation américaine (par ailleurs encore très vivace) est-ce que la "montre mécanique" suisse subit juste une contraction provisoire ou bien est-ce beaucoup plus grave du genre la "montre connectée" est en train de la détrôner définitivement la montre traditionnelle ? Les chiffres à l'exportation montre que c'est surtout la gamme des prix de 200 à 5oo CHF qui est touchée donc pile dans les montres connectés... d'où notre déduction sur le changement de paradigme et de la guerre économique systémique que nous cessons d'annoncer depuis si longtemps déjà... 

Ainsi les chiffres d'aujourd'hui montrent sans doute la fin d'une époque... car tout ce qui arrive économiquement aux USA finit toujours par gagner le monde entier... forcément, une fatalité du système économique en quelque sorte : les marchés "followers" suivent toujours par définition.

Voilà la donne est claire...

 Si les Suisses veulent éviter la débâcle ... il n'y a qu'une issue, c'est rejoindre la tendance du marché et donc fabriquer des "montres connectées"...

 Pour ce faire et pour rattraper rapidement notre retard... une seule solution : acheter la compétence aux Américains....

Comment ?

Il existe plusieurs dizaines d'entreprises ou de start-ups californiennes spécialistes des "objets connectés" ... il suffirait donc de toutes les racheter ou faute de mieux quelques unes...

Swatch, Richemont ou Rolex pourraient commencer par Garmin, Pebble, FullPower ou Bionymi...

 

Les commentaires sont fermés.