Eh bien, Apple Watch est désormais la première de toutes les marques suisses, japonaises ou américaines confondues: 5 milliards de chiffres d'affaires estimés par les spécialistes (à lire ici) et calculés sur une base annuelle, met la montre connectée des californiens - en seulement quelques mois- devant tout le monde... cf le tableau ci-dessous pour les suisses. (Il faut ajouter que les japonais Seiko ou les texans Fossil font moins bien que Rolex, Oméga ou Cartier).

Les jeux sont faits. Un seul nouveau joueur a déjà changé - à lui tout seul - l'ordre des places.

Il ne s'agit plus désormais de savoir si les horlogers suisses sont les meilleurs... mais qui va survivre...