25/08/2015

A quoi "joue" Hayek ?

Nick Hayek s’en prend à Apple?

Encore une fois, diriez-vous! Ce week-end, il qualifie la montre d'Apple de « jouet intéressant, mais pas une révolution » dans une interview donnée au "Tagi"!

Il y a quelque semaines, il avait déjà chercher à taquiner le géant de Cupertino en déposant la marque "One More Thing" alors que cette phrase est connue pour être la fameuse interjection de Steve jobs avant d'annoncer une nouveauté décoiffante...

Avant cela, Swatch avait déjà déposé "Tick Different" pour ennuyer Apple sur "Think Different" ... qui était son moto...

Bref, il semblerait que Nick Hayek cherche la confrontation juridique plus qu'économique!

En effet, depuis plusieurs mois il parle beaucoup aux médias mais ne livre pas vraiment sa fameuse montre connectée tant annoncée (à l'exception bien sûr de la petite Beach Volley Swatch qui semble elle ... être un véritable "jouet"). En multipliant les opérations de ce type contre une entreprise géante (Apple, c'est carrément une entreprise 20 fois plus grosse que Swatch et dont le bénéfice trimestriel est deux fois le chiffre annuel des affaires de celle-ci), on se demande vraiment ce qu'il cherche à faire. C'est vraiment inhabituel de la part d'un dirigeant suisse, ce d'autant plus que cela provient d'une grande entreprise coté au marché suisse et si importante pour l'horlogerie suisse.

La dynastie "Hayek" nous avait habitué aux attaques contre la BNS sur le Franc fort  ... ils s'en prenaient aux dirigeants de la BNS...mais c'était notre Banque Nationale... cela restait entre nous en quelque sorte... mais maintenant Apple!

Pourquoi?

La presse spécialisée anglophone, essentiellement sur Internet a proposé plusieurs explications.

Tour d'horizon: 

- chez MacWorld on pense qu'il "camoufle" son incapacité à sortir une véritable montre connectée rivale

- chez The Guardian on soulève plutôt le fait que Hayek ne semble pas croire à la montre connectée ... il pense par exemple que Tag Heuer avec le lancement de sa future montre "androïd" a fait une erreur ....

- chez DigiDay on apprécie guère le dépôt/plagiat sur "One More Thing"...

- chez...

- etc.

Reste la question: à quoi "joue" Nick Hayek ?

Donc d'après Internet... on pourrait supposer qu'il prépare le terrain pour dire que ce n'est pas de sa faute mais celle du grand méchant Apple ...

En fait ... une ritournelle que l'on connaît... c'est pas moi c'est l'autre...

 

Les commentaires sont fermés.