22/09/2014

Internet of Things (fragments d'Amérique II)

L'internet des Objets s'appelle ici aux USA: "Internet of Things"...ou plutôt "Internet of Everything"...les choses... en fait toutes choses... intéressant...non?


Ce changement d'appellation est plus que symbolique...il exprime comment les américains voient l'avenir...il y a les humains et donc l'internet des réseaux sociaux, du e-commerce, etc... et puis il y a l'internet des choses et de tout le reste...objets compris.

Cela fait une différence avec notre vision européenne car les choses sont plus que simplement les objets...par exemple pour eux les algorithmes sont des choses et pas vraiment des objets...donc ils pensent beaucoup plus large que nous pour l'avenir d'Internet...et ils ont préparé quelques milliards de milliards d'adresse IP de quoi mettre en connexion... tout avec tout...

Cela fait beaucoup...

Une autre vision d'ici (je suis actuellement à Chicago) c'est que la montre connectée d'Apple...sur laquelle travaillent déjà des milliers de programmeurs est en faite le -coeur- vibrant de cette révolution. Il y a comme dans l'air l'idée que la montre sera à la fois votre carte de crédit, votre trousseau à clés, votre carte d'identité (ID), votre connecteur à Internet, votre "remote" contrôle hifi, tv., radio, téléphone et votre appareil de domotique, de sport, santé et nutrition...bref le coeur de votre futur vie...ah oui... et peut être qu'elle (l'Apple Watch) continuera à donner l'heure...on ne sait jamais on risque d'en avoir encore besoin...

Mon impression américaine...un tsunami de choses connectées nous attend...et on n'est pas du tout préparé à cela...on ne sait guère programmer des choses, notamment des montres en Suisse...en tout les cas il n'y a pas encore de formation de Programmeur-de-Choses (Internet of Things) ni de Programmeur-Horloger...


Commentaires

Oui, on ne fait que commencer à réaliser la révolution en marche et l'accélération exponentielle provoquée par internet.
Si vous n'êtes pas familier avec ses travaux, je vous recommande vivement le dernier ouvrage de Jeremy Rifkin, " The near zero margin society", the internet of things and the eclipse of Capitalism.
Et je me réjouis de vous lire à ce sujet...

Écrit par : Pierre Jenni | 22/09/2014

Et pour ceux que l'Internet des objets intéresse, l'Observatoire technologique de l'Etat de Genève organise le vendredi 10 octobre une conférence sur le sujet. Entrée libre et gratuite, mais inscription souhaitée (http://www.ot-lab.ch).

Écrit par : Patrick Genoud | 23/09/2014

Oui Patrick je suis intéressé mais votre lien semble ne pas fonctionner...

Écrit par : Pierre Jenni | 23/09/2014

Les commentaires sont fermés.