05/05/2013

«Chéri, j’ai rétréci la voiture»

 

Dans les prochaines quinze années, un certain nombre d’innovations vont changer profondément notre vie quotidienne. On est en effet à la veille de plusieurs ruptures qui vont réorganiser notre perception du monde, notre manière de penser et d’agir. La Romandie jouera un rôle important dans ces bouleversements avec ses instituts de recherches privés ou publics tels que l’EPFL, les universités et les hautes écoles spécialisées, le CSEM, le CERN, Nestec, etc. 

Lire la suite

04/05/2013

le 30 avril 1993: Internet a changé le monde !

 

birdy1.jpg

Pouvons-nous énumérer les principes sous-jacents à la gouvernance d’Internet ? Si oui, quel degré de liberté ces principes offre-t-il au quotidien, dans l’organisation sociale, à la politique voire aux entreprises actuelles ?

C’est à ces questions que je vous convie et je vous appelle à faire vos commentaires.


En guise de mise en bouche :

1.- le principe de « end to end » qui donne le pouvoir aux deux extrémités de la chaine de la valeur a autorisé le développement du B2B, B2C, C2C, P2P,…

2.- le principe de « mush up » qui a ouvert d’énormes possibilités par le fait d’intégrer les données, les applications des autres dans une offre nouvelle de service. Songeons ici à la géolocalisation, au tourisme augmenté, etc.

Ces deux principes sont en quelque sorte des degrés de liberté pour naviguer dans notre monde devenu tout à la fois réel et virtuel.

Avez-vous d’autres suggestions ? C’est le moment de le faire…

 

Pour plus d’informations sur les nouvelles formes de soft gouvernance, voir http://www.fondationpourgeneve.ch/fr/publications/