05/05/2013

«Chéri, j’ai rétréci la voiture»

 

Dans les prochaines quinze années, un certain nombre d’innovations vont changer profondément notre vie quotidienne. On est en effet à la veille de plusieurs ruptures qui vont réorganiser notre perception du monde, notre manière de penser et d’agir. La Romandie jouera un rôle important dans ces bouleversements avec ses instituts de recherches privés ou publics tels que l’EPFL, les universités et les hautes écoles spécialisées, le CSEM, le CERN, Nestec, etc. 


Dix innovations qui vont changer notre quotidien...

En 2004, le physicien André Geim (Prix Nobel en 2010) isole une couche de graphène en enlevant simplement un ruban adhésif d’un morceau de graphite. En étudiant ce matériel, il découvre ses propriétés faramineuses. En effet, le graphène est transparent, conducteur, léger, flexible et hyper-solide en plus d’être plane (2D). Dans la foulée, des centaines de laboratoires dans le monde explorent cette découverte. En 2013, l’Europe en fait un programme prioritaire. En 2014, surviennent les premières applications, car ce matériel est 150 fois plus conducteur que le silicium et peut être utilisé dans l’électronique, les transistors ultra-rapides et les panneaux solaires. Il est 200 fois plus résistant que l’acier tout en étant 6 fois plus léger et intéresse les constructeurs d’automobiles et les avionneurs.

Une voiture à moins de 100 kilos, solide, légère, avec des effets nouveaux comme la transparence et la flexibilité, est désormais envisageable dans un avenir proche.

Cet article est un extrait de l’article «Dix innovations qui vont changer notre quotidien» paru dans «Le Temps» le 18 mars 2013. Avec l’aimable autorisation du journal.
Un grand merci à Raphaëlle Vannay, Vanessa Lam et à la rédaction du journal «Le Temps» pour l’autorisation à partager l’infographie animée.

 

 
 
 

Les commentaires sont fermés.