27/06/2010

On nous écoute...

on vous écoute.jpeg

..au-delà des querelles politico-médiatique, du type de l’affaire Kadhafi…petit à petit, nous, habitants de la métropole lémanique, prenons conscience d’appartenir à la « Cour des Grands ». En effet, notre métropole émerge comme l’une des grandes régions apprenantes avec l’EPFL, l’IMD, les universités et HES, les grandes écoles mais aussi le WEF et le CERN. Mais aussi, nous sommes devenus une importante région du commerce des matières premières (troisième position), de la nutrition (Nestlé, Danone, Kraft), de la banque privée, des sièges exécutifs des organisations et fédérations sportives mondiales, la capitale des « soft laws », etc…

L’énumération est longue et non exhaustive. Mais au-delà de l’inventaire, c’est la prise de conscience par la région de son rôle influent, urbanistique, contemporain, attractif qui a changé.

Fini cette vision buccolique, rupestre et provinciale, la région s’affirme comme lieu d’affluence et donc d’influence. Cela a commencé avec des événements comme l’invention du Web, la victoire d’Alinghi, les exploits de Bertrand Piccard, le nouvel accélérateur du CERN (LHC), la réponse médicale genevoise au staphylocoque doré, l’inauguration du Rolex Learning Center qui nous ont, en quelque sorte, placés sur la carte-monde.

Ces changements, intervenus en quelques décennies, sont aussi perceptibles dans la manière d’appréhender les choses. Les médias, par exemple n’hésitent plus à nous comparer aux meilleurs, à s’intéresser à notre territoire par le biais de l’urbanité, à pousser le politique vers plus de vision commune.

Certes, ils le font à leur manière: en polémiquant. Mais le saut de paradigmes est là. L’émission des Urbanités sur la RSR à 7h35 en est l’exemple type. Son site Internet a, en quelques années, acquis une véritable valeur de référence dans le monde de la francophonie.

On nous écoute….

Pour plus d’informations vous pouvez aller  voir http://urbanites.rsr.ch/ mais aussi http://www.fondationpourgeneve.ch/fr/observatoirelemanique

 

Commentaires

J’ai quitté Genève pour éviter de me frotter à toute cette faune urbaine qui se prend pour le nombril du monde et qui par le biais des Verts, du WWF et autres sectes à conneries veut régenter le reste de la Romandie.

Urbains toujours pressés et agités passez vos fins de semaines chez vous ou éclatez vous à l’étranger (Genève-Marrakech pour 45 francs) mais ne venez pas surtout pas nous pomper l’air avec vos recommandations et interdictions à la noix dont le seul but est de nous transformer en jardinier des Alpes.
Il ne vous appartient pas de nous dicter combien de loups, de sangliers, de cerfs nous pouvons tirer.

Alors faites gaffe car par désir de vengeance il se pourrait qu’il y a des ceusses qui désirent mettre des couples de loutres dans le Léman de quoi faire un peu d’ordre dans la poissonnaille et d’autre qui rêvent de lâcher des vipères sur les horloges fleuries de Genève et de Lôzanne.

Écrit par : Hypolithe | 27/06/2010

Bravo on supprime les commentaires qui dérangent les bobos urbains !

Soyez sans crainte le mien paraîtra sur mon blog tout prochainement.

Écrit par : Hypolithe | 28/06/2010

toutes mes excuses, je ne voulais pas supprimer votre commentaire...c'est juste une erreure de manipulation...donc bien sûr que vous pouvez commenter, même-ci je pense que vos propos ne cadre pas avec mon sujet qui porte surtout l'idée de vouloir donner une vision plus positive de notre région de type polycentrique et qui donc inclu aussi les forêts, les montagnes, les cours d'eau, etc....c'est justement mon point : ---on est pas Los Angeles----et il faut lutter pour ne pas y arriver...amitiés...Xavier Comtesse

Écrit par : xcomtesse | 28/06/2010

pour le mien zossi, cétè 1 ot' erreure de manip?

Écrit par : na...ya | 28/06/2010

Je vous remercie de votre très aimable réponse dont je partage en partie vos points de vue.

Toutefois j’aimerai attirer votre attention sur le côté très provocateur de mes interventions car je suis fatigué de devoir subir des contraintes souvent insolites.

A ce propos j’aimerai ajouter ce commentaire publié sur le site combats.ch

http://www.combats.ch/news/read/326/Les-velos-ces-fragiles-boucs-emissaires-du-trafic/?ref=blog_edipresse

#294 Hypolithe 27.06.2010 08:19 Le week end passé avec ma voiture je remontais de St-Léonard (VS) à Ayent par une petite route très sinueuse et quelle ne fut pas ma surprise de voire déferler une bande de barjos urbains qui utilisaient toute la chaussée. Ils roulaient sur un front de 3 cyclistes et se qui devait arriver arriva l’un manqua un virage très étroit et se retrouva dans une vigne. Heureusement rien de très grave mais il est vrai qu’il aurait pu se fracasser le crâne sur le pare-brise de mon véhicule.

Inutile de vouloir discuter avec de tels énergumènes car ils se croient tout permis.
________________________________________
P.M. voici le commentaire supprimé par inadvertance :
réponse
Désolé, mais ma réponse cadre. Si j'habite à l'orée d’une forêt je ne vois pas
de quels droits un urbain pourrait m'interdire de tirer sur un loup, un sanglier ou un cerf qui s'approche de mon domicile.

Construisez vos villes et laissez les habitants des campagnes de Romandie, des Préalpes, et des Alpes vivre en paix.

Dressez vos habitants afin qu'ils aient une vie active, créative et surtout bien formatée (formée) afin qu’ils suivent à la lettre vos préceptes et diktats liberticides. Ils le valent bien ! Les gauchistes et les verts sont les maîtres à penser de ce mode de vie applicable uniquement dans les centres urbains et banlieusards.

Écrit par : Hypolithe | 28/06/2010

Les commentaires sont fermés.