13/06/2010

POLYCENTRISME LEMANIQUE

 

images1.jpeg

Les métropoles globales sont en général issues d’une grande ville. New York, Paris, Tokyo regroupent des banlieues avoisinantes pour former des métropoles en étoile où tout converge vers leur centre.

La concentration fixe en quelque sorte l’économie d’échelle. Les transports, les habitations, les infrastructures, le commerce et l’industrie s’organisent par le flux des travailleurs, des marchandises et des consommateurs. Les strates de l’histoire et de la géographie du territoire forment ensemble les contraintes du développement futur. Ce dernier est réalisé, d’une manière générale, par cercles concentriques autour d’un centre économique ou historique. Ainsi, on mesure l’étendue de ces métropoles par un indicateur simple, celui des pendulaires. Une heure de transport jusqu’au lieu de travail devient la norme. Il s’agit dès lors de maintenir ces flux en bon état.

Rien de semblable avec la métropole lémanique. Genève et Lausanne jouent un rôle déterminant dans le développement régional, mais elles ne sont pas de véritables centres comme le sont, toute proportion gardée, New York, Los Angeles ou encore Tokyo. Une multitude de petites villes – Nyon, Vevey, Montreux, Divonne, Evian, Yverdon, Neuchâtel, Martigny, Fribourg ou encore Annecy – ont une importance non négligeable dans la croissance métropolitaine. Plus déterminantes que des villes-dortoirs, elles ne sont toutefois pas autonomes. Elles participent au rayonnement et vibrent par et avec la région. Culturellement, économiquement, socialement, elles apportent de la diversité et de la complémentarité. L’ensemble ne se mesure plus par les « pendulaires », mais bien par la « résonnance » que chacune des parties offre au tout.

Définir la région revient alors à trouver une nouvelle norme. Suite à certains travaux scientifiques récents, nous avons choisi l’aéroport intercontinental de Genève comme point de repère. Ce n’est pas un centre mais une liaison. Il fait office de nœud charnière entre le territoire de la métropole et l’espace international.


Pour plus d'information...vous pouvez télé-décharger la brochure "territoires d'affluence" sur http://www.fondationpourgeneve.ch/fr/observatoirelemaniqu...



 

 

Commentaires

BRAVO MR COMTESSE

Toujours Alerte et Vigilent pour que la Suisse ne soit ni en retard ni dépassée et plus que dans la danse du Monde qu'elle même en donner le rythme.

Gorgui Wade NDOYE www.ContinentPremier.Com

Écrit par : NDOYE GORGUI | 13/06/2010

BRAVO MR COMTESSE

Toujours Alerte et Vigilent pour que la Suisse ne soit ni en retard ni dépassée et plus que dans la danse du Monde qu'elle même en donner le rythme.

Gorgui Wade NDOYE www.ContinentPremier.Com

Écrit par : NDOYE GORGUI | 13/06/2010

J'apprécie votre approche 'polycentriste'. Elle me paraît adéquate, surtout dans une région qui se caractérise par cinq Etats fédératifs (Vaud, Fribourg, Neuchâtel, Valais et Genève) et un autre Etat (France). Six gouvernements pour une mini région, voilà qui laisse entrevoir de grandes difficultés à venir. Il est grand temps que la Suisse harmonise ses différences cantonales sur tout ce qui touche à la mobilité, à la fiscalité, à l'emploi et à l'éducation. Un rêve...

Écrit par : Clean | 15/06/2010

Les commentaires sont fermés.